Appel à projets : Tp’up et PM’up Relance évoluent

Dans un contexte de mutations accélérées par la crise sanitaire et économique, la Région Île-de-France modifie 3 de ses aides phares pour les entreprises. TP’up, PM’up et PM’up Covid-19 deviennent TP’up Relance et PM’up Relance, en s’ouvrant désormais à tous les secteurs d’activité, avec des montants pouvant être majorés. Première relève des candidatures le 30 mars !


Soucieuse d'apporter plus de lisibilité aux entreprises et d'orienter ses financements vers les priorités stratégiques régionales, TP'up Relance et PM'up Relance visent à soutenir les projets stratégiques de TPE, PME et ETI portant une perspective crédible et pérenne de :

  • Relocalisation ou production sur le territoire régional de produits et/ou services stratégiques.

  • Relance de l'activité économique

  • Sauvegarde d'entreprises stratégiques menacées

Un budget de 20 M€ est mobilisé sous forme de subventions pour ces deux appels à projets.


Ouverts à tous les secteurs, une attention particulière est portée aux projets intégrant une démarche de responsabilité sociétale (RSE) et jouant un rôle positif dans la transition écologique et bas carbone, ainsi qu'aux entreprises des secteurs les plus impactés par la crise, tels que l'industrie, le tourisme, l'événementiel, la culture, l'automobile et l'aéronautique.


Les montants moyens d'aide pourront être majorés pour des projets particulièrement remarquables/prioritaires (enjeu de souveraineté, fort potentiel de création ou de maintien d'emplois, sauvegarde de savoir-faire menacés) :

  • TP'up Relance pour les moins de 10 salariés : le plafond TP'up de 55 000 € peut être porté à 150 000 € pour les projets répondant aux enjeux ci-dessus.

  • PM'up Relance pour les moins de 5000 salariés : le plafond PM'up de 250 000 € peut être porté à 500 000 euros pour les projets répondant aux enjeux ci-dessus.

Exceptionnellement, pour des projets visant à installer de nouvelles capacités de production d'envergure permettant la création ou la sauvegarde d'un nombre très élevé d'emplois et/ou de filière d'activité francilienne, l'aide peut être portée à 800 000 € lorsqu'elle joue un rôle déterminant pour l'équilibre économique du projet.


Le dépôt des demandes se fait en ligne tout au long de l'année. Une première relève des candidatures aura lieu le 30 mars en vue de l'attribution des aides aux projets sélectionnés en deux temps, le 20 mai et le 20 juillet.

Formulez votre demande en ligne